STENHEL
Sténotypie de conférences

Histoire de la sténotypie

Histoire de la sténotypie

De la bande papier...

La sténotypie est une pratique qui existe depuis maintenant plus de 100 ans. Inventée et mise en place par Marc Grandjean en 1909, cette méthode d’écriture permet de retranscrire un discours oral à l’aide d’une machine appelée « sténotype » à la vitesse de la parole grâce à un codage basé sur la phonétique.

Le clavier est resté le même depuis son invention, mais les machines ont beaucoup évolué au cours du temps. Les premières inscrivaient le texte sur une bande de papier d’abord roulée (bobinette), puis pliée (pad) ; il fallait alors relire la bande de papier et taper le texte en français à la machine à écrire.

... à l'ordinateur

Puis vint l’informatique, et avec elle, une nouvelle ère pour la sténotypie.

Le papier disparut pour faire place à une carte mémoire insérée dans la machine en même temps qu’étaient inventés les premiers logiciels de transcription assistée par ordinateur (TAO), qui permettent de traduire les codes tapés sur la sténotype en un texte brut.

Il suffit ensuite à la sténotypiste ou à un correcteur de rédiger un texte parfait selon les souhaits du client, en corrigeant les erreurs du logiciel ou les erreurs de frappe.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé en partenariat avec le groupe Crédit du Nord

Connexion